lundi 16 décembre 2013



Dites-nous Moshé Yaalon, depuis 1943, combien de fois aviez-vous violé notre souveraineté, des violations avec vos lots de crimes contre l’humanité : plusieurs milliers de morts, autant de blessés sans oublier les handicapés à vie, de destructions systématiques des villes, villages et infrastructures, des territoires pollués par vos bombes à "grappes" ou encore sous forme de jouets dédiés à nos enfants ?
Depuis 2006 et malgré le cessez-le-feu, combien de fois aviez-vous violé nos espaces aérien et maritime et combien de fois votre Tsahal s’était infiltré dans notre territoire ?

Vous évoquez une souveraineté ?
La « souveraineté » d’une entité coloniale et d’apartheid qui emprunte les pratiques et manœuvres du nazisme, comme les massacres répétés de civils, les destructions de villages, de leurs infrastructures et des terres agricoles jusqu’aux destructions d’oliveraies ou de puits d’eau, l’utilisation des armes comme l’uranium appauvri ou le phosphore contre les populations, générant ainsi des maladies comme les cancers ou les malformations chez les nouveaux nés, les déplacements massifs de populations et les annexions de territoires pour conclure avec le mur de l’apartheid.

Monsieur, soyez au moins honnête et admettez que ce n'est pas la souveraineté d'un état que vous évoquez et défendez. 

Aucun commentaire: