jeudi 21 mars 2013



Georges, au directeur du ministère de la Justice Libanaise qui a pu s'entretenir avec lui :
Veillez en priorité à la dignité du Liban



La cour d’appel s’est réunie ce mercredi 20 mars, devançant sa réunion initialement prévue le 21 mars.

Elle a décidé de reporter sa décision concernant la demande de remise en liberté conditionnelle de Georges Abdallah au jeudi 4 avril 2013.

Le directeur du ministère libanais de la justice, présent à Paris pour coordonner les contacts entre le gouvernement libanais et les autorités françaises, a pu s’entretenir avec Georges Abdallah qui l’a remercié pour ses efforts et lui a demandé de veiller en priorité à la dignité du Liban.

(20-03-2013 - Avec Mohammad Ballout, correspondant d’Assafir à Paris)


Plus que jamais, il faut signer et faire signer la pétition adressée au ministre français de l’intérieur M.Manuel Valls



Aucun commentaire: