samedi 11 février 2012

APRES LEUR FAILLITE LORS DU GRAND MOUVEMENT SALUTAIRE DU PEUPLE DE FRANCE POUR DEFENDRE SON ACQUIS A LA DIGNITE HUMAINE, A SAVOIR LA RETRAITE, LES VOILA CES ETATS MAJORS TOUS UNIS POUR APPORTER LEUR PIERRE DE CONTRIBUTION A L’ASSASSINAT DE L’ESPOIR DE DEMOCRATIE , DE JUSTICE ET DE PAIX QU'EXPRIME NOTRE PEUPLE FRERE




Communiqué commun CFDT, CGT, FSU, Solidaires, UNSA

Halte aux massacres en Syrie !

jeudi 9 février 2012

6000 tués par les forces de répression depuis près de 11 mois de contestation du régime syrien par la rue. Le massacre doit s’arrêter !

Les organisations syndicales françaises CFDT, CGT, UNSA, FSU et Solidaires saluent le courage incroyable du peuple syrien qui s’est soulevé pacifiquement contre le pouvoir despotique familial et corrompu de la famille Assad. Chaque jour ce sont des milliers de personnes qui protestent malgré une répression sauvage et qui maintenant doivent faire face à une véritable guerre à Homs et dans d’autres villes insurgées.

Assad a déclaré la guerre à son propre peuple. Face à ces crimes contre l’humanité, les responsables de ce régime qui ne possède plus aucune légitimité devront répondre devant la justice des atrocités commises.



La Syrie ne pourra désormais plus rester isolée ni le régime imposer sa terreur. Ce n’est qu’une question de temps. Mais combien faudra t-il de morts pour que la communauté internationale puisse condamner ce régime sanguinaire et imposer des sanctions contre celui-ci et ses dirigeants ?

Le vent de libertés qui depuis plus d’un an souffle sur les pays arabes a emporté plusieurs despotes. Le régime syrien touche lui aussi à sa fin. Et comme en Egypte, en Tunisie, en Libye, au Yémen, au Koweit ou au Bahrein, la société civile syrienne fera valoir ses droits et un syndicalisme indépendant émergera.

Les organisations syndicales françaises soutiennent l’appel à manifester des associations syriennes de France :

Le samedi 11 Février 2012 à 14 heures à Paris

Départ métro Temple, rue de Turbigo, en direction de la Place des Victoires.









6000 tués par les forces de répression ?

Avez-vous également comptabilisé dans ce chiffre les enseignants, ingénieurs, cadres et techniciens, médecins, syndicalistes, personnels de santé, hommes et femmes dans les diverses instances contribuant à l’élaboration de la nouvelle constitution,…bref toutes celles et tous ceux qui ont été assassinés par les bras des groupuscules armés, soutenus par les régimes arabes du Golfe et leurs seigneurs impérialistes ?





CFDT, CGT, UNSA, FSU et Solidaires saluent le courage incroyable du peuple syrien

Saluez-vous également le courage de nos secouristes à Alep récupérant des restes humains sous les décombres et surtout le courage de l’un d’eux, brandissant un bras en lambeaux, ramassé sur ce sol d’Alep meurtri et criant : « C’est ça la liberté qu’ils revendiquent ? », en référence aux opposants ?





Chaque jour ce sont des milliers de personnes qui protestent malgré une répression sauvage et qui maintenant doivent faire face à une véritable guerre à Homs et dans d’autres villes insurgées.

Depuis plus de cinq mois, le Peuple de Syrie descend par millions pour exprimer son refus de toute ingérence étrangère, son attachement au changement démocratique et aux réformes annoncés par son Président et son rejet du terrorisme ; oui, que l’on veuille l’admettre ou pas, ce sont des manifestations monstres et millionnaires qui ont eu lieu sur ce territoire tant convoité par l’impérialisme et le sionisme.

Vous soutenez une manifestation qui aura lieu ce jour à Paris ; peu importe les 1000, 10.000, 100.000 participants…Ils ne feront pas le millionième du poids populaire syrien uni derrière son armée nationale faisant face aux forces des ténèbres dont une partie toujours fière d’avoir participé aux massacres de Sabra Chatila.





Le vent de libertés qui depuis plus d’un an souffle sur les pays arabes a emporté plusieurs despotes. Le régime syrien touche lui aussi à sa fin. Et comme en Egypte, en Tunisie, en Libye, au Yémen, au Koweit ou au Bahrein,….

Preuve que vous ne voulez absolument pas admettre l’évidence :

Même avec une entente pour le dialogue national entre le Pouvoir et l’Opposition, tant espérée par le Peuple, même avec une accélération du processus de démocratisation et de réformes économiques et sociales, les manœuvres de déstabilisation et de destruction du pays se poursuivront et nous devons dorénavant admettre une évidence :

C’est la Résistance Arabe dans toutes ses composantes qui est visée et tant que celle-ci n’est pas décapitée, l’impérialisme et le sionisme poursuivront et amplifieront leurs manœuvres jusqu’à la chute du dernier rempart faisant face à leurs visées dans la région.

Aboyez, aboyez encore ; mais seulement sachez qu’en Syrie le salut national ne viendra que par un très large front populaire, le Front de la Résistance Nationale et du Changement Démocratique.




Enfin, et en guise de conclusion, nous vous renvoyons à une plume syrienne, plus courageuse encore et ayant à ce jour échappé aux massacres perpétrés par les groupuscules terroristes qui guettent :

http://libanresistance.blogspot.com/2012/02/nadia-khost-denonce-le-cynisme-de.html


Aucun commentaire: