dimanche 13 novembre 2011

Au Parti Communiste de l’Argentine




Chers Camarades,


C’est avec une très grande tristesse que nous avons reçu l’annonce de la mort de la Camarade Fanny Edelman, présidente de votre Parti et figure emblématique du mouvement communiste international.


Fanny était un symbole pour nous, Communistes du monde, mais aussi pour toutes celles et tous ceux qui luttent contre les injustices, pour l’égalité des droits.


Nous n’oublierons jamais que Fanny fut toujours là où des femmes et des hommes faisaient face à l’exploitation capitaliste et aux guerres colonialistes et impérialistes, depuis la lutte des Républicains espagnols contre la dictature de Franco, à Cuba et au Vietnam. Sans oublier ses positions de solidarité avec les peuples de la Palestine et du Liban en butte au sionisme.


Nous n’oublierons pas, non plus, le rôle qu’elle a toujours joué au sein de la FDIF, dont elle fut la présidente, ni qu’elle fut l’instigatrice de la création de la Journée internationale des femmes à l’ONU.


Au nom du Bureau politique, des militantes et militants du Parti Communiste libanais, nous vous présentons ainsi qu’au peuple argentin nos sincères condoléances.






Pour le Parti Communiste libanais
D. Khaled Hadadah


D. Marie Nassif-Debs
Secrétaire général Secrétaire générale adjointe
Responsable des relations internationales













Aucun commentaire: