samedi 20 août 2011




RETOUR SUR EILAT

L’acte de résistance à Eilat s’est déroulé sur un sol occupé et a visé l’armée d’occupation sioniste lui infligeant des lourdes pertes.
En conséquence, il ne peut être considéré comme acte terroriste.

Par ailleurs, et suite à cet acte courageux, les dirigeants sionistes avaient déclenché et comptent poursuivre une série d’assassinats ciblés de résistants palestiniens.


La manière de perpétrer ces assassinats et les techniques utilisées prouvent encore une fois la présence de noyaux de la Collaboration dont la seule mission est de fournir à l’occupant des informations portant sur les moindres mouvements des résistants. Sans cette collaboration, il aurait de grandes difficultés à pouvoir poursuivre presque individuellement nos résistants.




L’Histoire des résistances à travers le monde, tout particulièrement celle de la Résistance Française, nous prouvent le rôle néfaste que joue la collaboration lors de la lutte de libération d’un pays occupé.
 

LA RESISTANCE PALESTINIENNE AURA A RENFORCER SA VIGILANCE



LIBAN RESISTANCE

Rend hommage aux martyrs palestiniens et égyptiens tombés lors des récentes agressions sionistes…

Aucun commentaire: