mercredi 29 septembre 2010

LA GIROUETTE PERD SES RESSOURCES HUMAINES


Le Tribunal spécial pour le Liban (TSL) vient de perdre, une fois de plus, un de ses acteurs.

Henriette Aswad, la porte-parole officielle du procureur général Daniel Bellemare, a démissionné de ses fonctions pour des raisons personnelles et a quitté définitivement son emploi.

Il est à noter qu’Aswad a été élue à ce poste il y a seulement quatre semaines.

Ce nouveau départ vient s'ajouter à une série de démissions qui ont commencé avec celle du greffier, Robin Vincent (juin 2009), suivie de six autres Suzan Khan (août 2009), Howard Morrison (août 2009), David Tolbert (septembre 2009),
Nick Kaldas (janvier 2010), Radhia Achouri (mai 2010), François Côté (juin 2010).



Pauvre girouette ou plutôt minable car en plus de ses pertes, elle ne cesse de s’affoler dans tous les sens sauf « un », ne sachant plus dans quelle direction se figer. Elle a tenté de se fixer sur la Syrie et quatre généraux de l’armée libanaise et fut l’échec et voilà qu’elle s’affole à nouveau cherchant à se fixer définitivement sur notre Résistance.

Rassurez-vous, pauvres gens tels que les Geagea, les Gemayel ou les Sanioura, votre si tendre et fidèle girouette sera entraînée dans sa vertigineuse rotation jusqu’à son fracassement au premier choc avec les rocs qui composent notre Résistance.

http://www.alintiqad.com/essaydetails.php?eid=36800&cid=75


Aucun commentaire: