dimanche 23 mai 2010

LIBAN SUD

CHRONIQUE DES ELECTIONS MUNICIPALES


LE SUD A L’EXCEPTION DE SAÏDA : 3 EN 1


Trois courants de la même ligne, celle de la Résistance, se sont portés candidats à ces élections, à savoir : le courant soutenu par le Hezbollah et le Parti Amal, celui soutenu par les forces de Gauche et Démocratiques, particulièrement par le Parti Communiste Libanais, comportant de candidats(tes) indépendants(tes) et celui de personnalités indépendantes souvent soutenu par le Parti Communiste Libanais.

L’échec d’une alliance de ces trois courants, tant souhaitée, fut mal accepté par le peuple du Sud, au point que le phénomène de rayure de noms de candidats sur une liste fut constaté à plusieurs endroits.

A l’exception de quelques atteintes à la démocratie (achats de voix, intimidations et menaces) et d’une atteinte à la sécurité des personnes, le déroulement du vote s’est déroulé dans le calme.



SAÏDA LE PEUPLE ET LA RESISTANCE


Deux courants se sont affrontés : La Volonté Populaire soutenue par un parti de la Résistance, le Parti Populaire Nassérien d’Oussama SAAD et l’Entente soutenue par le Courant du Futur.

Le Courant du Futur avait mis à contribution tous les moyens qu’il avait en possession : achat de voix, financement des frais de voyage et de séjours d’électeurs résidant à l’étranger, intimidation, menaces, agressions (notamment l’agression subie par Oussama SAAD), fraudes dans les bureaux de vote.

La plus grave de ces agressions a été enregistrée quelques minutes avant la fermeture des bureaux : des électeurs furent blessés à coups de couteaux.



CI-DESSOUS L’ENREGISTREMENT EFFECTUE A PARTIR DE
« LA VOIX DU PEUPLE – SAOUT AL CHAAB »,
CE DIMANCHE,
AUX ENVIRONS DE 18H45.




Aucun commentaire: