samedi 22 mai 2010



ELECTIONS MUNICIPALES

SAIDA LE PEUPLE ET LA RESISTANCE,
A VINGT QUATRE HEURES DE L’ECHEANCE ELECTORALE,
DEFIE

LA SAINTE ALLIANCE :
SANIOURA – COURANT DU FUTUR



Achat des voix, financement des frais de voyage et de séjour au pays d’électeurs résidant à l’étranger, tentatives de corruption d’agents censés gérer dans la neutralité absolue des bureaux de vote, tout cela par le déferlement du pétrodollar saoudien,…
Intimidation de la population, menaces et chantage, déferlement de discours sur des bases du confessionnalisme, manœuvres de milices,…

Tout est mis en œuvre et à contribution pour tenter la falsification des résultats qui sortiront des urnes, le lendemain de ce dimanche, le 24 Mai 2010.

A la veille du rendez-vous, le gouvernement n’a eu pour initiative que le déploiement de notre armée et des forces de sécurité.
A l’appel d’Oussama SAAD adressé à notre ministre de l’Intérieur, Ziad BAROUD, lui demandant d’agir afin que cessent les manœuvres de la Sainte Alliance, la réponse du ministre fut malheureusement, je cite : « Avez-vous des preuves ? ».

Le saoudien aurait-il fait un détour en passant par le Ministère ?

Pire encore, Saïda le Peuple et la Résistance, abandonnée à son sort, n’est à ce jour ni soutenue, ni encouragée par le moindre mot explicite de la part des leaders de
l’ « Ex-Opposition », si ce n’est un appel au calme et à la sérénité adressé aux électeurs.




Aucun commentaire: