samedi 17 avril 2010

PARIS LE PEUPLE SE REVOLTE...



Le maire de Paris, Bertrand Delanoë, le président israélien Shimon Pérès et Rachida Dati, maire du 7è arrondissement de la capitale ont inauguré l’esplanade le 15 avril 2010.
Cela s’est passé dans la Ville lumière.

La municipalité de Paris a baptisé l’un de ses plus beaux sites du nom de David Ben Gourion(*).

Il s’agit d’une promenade en bord de Seine, qui fait face au musée du quai Branly, consacré aux arts et civilisations d’Afrique, d’Asie, d’Amérique et d’Océanie.



(*) David Ben Gourion est l’homme qui a conçu et dirigé la Naqba (la Catastrophe) palestinienne, avec la destruction de cinq cents villages, l’expulsion de centaines de milliers de Palestiniens, et l’exécution de nombreux civils.







PARIS LE PEUPLE SE REVOLTE

C'est fait, Bertrand Delanoë a baptisé son esplanade sous le nom d'un des plus grands criminels sionistes...


La communauté franco-libanaise de Paris a bien noté ses rendez-vous aux prochaines échéances électorales....





1 commentaire:

janine a dit…

si j'ai bien entendu, Delanoë dit : "je revendique, je revendique la LEGITIMITE du combat de Ben Gourion"... donc la Nakba, la mort de tous les nôtres.
Nous n'aurons pas la mémoire défaillante.