samedi 10 octobre 2009

CONVERGENCE...

Convergence de l’espace-temps



« Ce qui vient de se passer est pire qu'une erreur d'analyse. »
Entretien accordé par Pierre Stambul, de l'Union juive française pour la paix, au "Le jour d'Algérie"
( Vendredi, 09 Octobre 2009 )


Une des principales causes de cette guerre qui dure depuis des décennies, c'est l'impunité des dirigeants israéliens.

C'est le fait qu'à diverses périodes de l'histoire, ils ont pu violer frontalement le droit international, tuer sans procès, « nettoyer ethniquement » des territoires, interdire aux Palestiniens le retour dans leur pays, raser le Sud-Liban ou commettre des crimes de guerre et des crimes contre l'humanité à Gaza.

Il n'y a jamais eu de sanctions alors que partout dans le monde, des dirigeants ou des États ont été sanctionnés pour moins que cela.

Pour l'establishment israélien, l'absence de sanctions équivaut à un permis de tuer, au permis « d'achever la guerre de 48 » comme ils le disent si bien en « transférant » les Palestiniens au-delà du Jourdain.

Faute de sanctions, les dirigeants israéliens peuvent continuer face à leur opinion publique à se considérer comme des victimes.




« Cette Palestine là, c’est la mienne, c’est la tienne… »
Réponse d’un résistant
( Vendredi, 09 Octobre 2009 )


Oui Pierre, une impunité accordée par les différents dirigeants occidentaux qui se sont succédés depuis 1948…

Oui Pierre, ils ont pu violer frontalement le droit international, sans qu’aucune grande puissance n’ait pu imposer sur cette terre de Palestine, le respect du Droit…

Oui Pierre, ils ont le permis d’achever le tableau criminel de 48, comme celui de tuer en arrosant Gaza de phosphore et mon Liban de grappes de la mort, grâce au soutien permanent de l’Occident hypocrite bafouant la grande cause pour laquelle les tiens avaient lutté jusqu’à défier les fours : La Dignité Humaine.

Oui Pierre, ils ont assisté sans remord le fascisme déferlant sur Sabra l’Oradour, comme ils l’assistent partout ailleurs dans le monde : Solidarité oblige. Et l’Occident toujours omniprésent dans ses discours stériles, hypocrites et dans son approbation des crimes…

Oui Pierre, en ce moment ils nettoient ethniquement des territoires, interdisent aux palestiniens le retour dans leur pays, avec cette fois-ci, l’indifférence et la complicité inouïes du Nobel de la Paix 2009…

Ainsi, avec l’absence de la moindre sanction, avec la complicité et l’encouragement des dirigeants de ce monde, ils peuvent en toute quiétude poursuivre leur crime….

Cependant, une certitude se construit en ce moment brique par brique, grâce à la Résistance : La libération de la Palestine, du Sud au Nord, d’Est en Ouest.

Crois-moi Pierre, pas un mètre carré de cette Palestine n’échappera à cette certitude…

Cette Palestine là, c’est la mienne, c’est la tienne…

Raymond RICHA

Aucun commentaire: