vendredi 16 octobre 2009

Comment réaliser des scénarios, certes dignes des films hollywoodiens, mais aussi efficaces pour désinformer dans un contexte provoqué par un rapport qui nous est défavorable…


C’est du moins ce que l’affaire Tayr Felsay a dévoilé. En effet, selon la version israélienne, l’explosion qui a eu lieu la veille dans une maison d’un soi-disant membre du Hezbollah, dans le village de Tayr Felsay , au Liban-sud, cachait une opération d’évacuation de roquettes.

Pour appuyer sa version, l’entité sioniste a diffusé des images qu’un drone israélien avait prises en survolant la région ; selon elle, ces images montrent comment les roquettes ont été transférées vers un stock d'armes situé dans un village à 4 kilomètres du lieu de l'explosion.


Un drone violant l’espace aérien de notre pays…et ce n’est surtout pas la première fois que notre souveraineté est violée…


La roquette présumée captée par l’espionnage sioniste n'est en réalité que le rideau de fer du garage où s'est produite l'explosion. Des hommes mettant un rideau de fer détérioré enroulé dans un camion, en présence d'un soldat libanais et de deux soldats de la Force de l'ONU au Liban (Finul).

Voilà comment par coup de baguette magique, un nettoyage des lieux en vue d’une remise en l’état d’une demeure et de ses annexes se transforme brusquement en redéploiement de roquettes.

De plus, certaines chaînes satellitaires arabes se sont empressées de diffuser la version sioniste, passant sous silence la souveraineté du Liban quotidiennement violée par l’entité sioniste et au mépris de la résolution 1701 des Nations Unies sans cesse violée par cette entité !


Tout est bon, jusqu’à la diffusion de mensonges et la désinformation, quand il s’agit de combattre la Résistance


Pire, l’entité sioniste prétend que cette explosion avait fait plusieurs morts et blessés.
Les médias, encore une fois, la relaient.

Pourtant, l’Armée Libanaise avait annoncé que cette explosion s'était produite dans le garage de la maison d'un citoyen à Tayr Felsay et qu’elle avait blessé une personne.

Mais que cherchent-ils alors ?

Le contexte, en ce moment, leur jouent un sale tour…

Il leur faudra réagir très vite…

Images du drone…Tayr Felsay…plusieurs morts…1701 violée par la Résistance…

Seulement voilà, le quotidien Yedioth Aharonoth affirme, dans un article de Roni Sofer, que les autorités sionistes cherchent à tirer profit de l'incident de Tayr Felsay pour faire diversion au rapport Goldstone qui est en ce moment étudié à l'ONU.

Selon Sofer, l’entité sioniste cherche à attirer l'attention de sa communauté sur la présumée violation de la résolution 1701 par la Résistance, dans le but d’amoindrir l'impact d’un rapport, celui de Goldstone, qui l’accuse d'avoir commis des crimes de guerre au cours de l'offensive « Plomb Durci » menée en début d'année contre Gaza.

Aucun commentaire: