lundi 24 août 2009

J'ACCUSE...









La Souveraineté de la France, le principe de « Fraternité » sur lequel repose la République et l’attachement de la France à ses Droits de l’Homme,
bafoués par la politique extérieure menée par Sarkozy-Kouchner






Au sujet du Liban

Ils se sont récemment attelés au sein des instances internationales à vouloir modifier la mission de la FINUL pour rendre cette dernière opérationnelle quant à la satisfaction de la stratégie de l’Occupation Sioniste qui consiste à déraciner la Résistance Libanaise, à l’éradiquer définitivement et à pérenniser une situation d’occupation de territoires libanais.

Tous les jeux et les hypocrisies sont mis en œuvre jusqu’à provoquer et faire pression sur le Gouvernement Libanais et l’Armée Libanaise, voire empêcher la formation d’un gouvernement au sein duquel la Résistance aurait ses responsabilités.

Parallèlement, bouches cousues et parfaite inertie de Sarkozy et de Kouchner quand il s’agit des multiples violations sionistes de la Résolution 1701.




J’accuse le Pouvoir Français de complicité avec l’Entité Sioniste et d’avoir trahi un des idéaux du Peuple de France : le droit de tout peuple à la résistance face à l’Occupation.




Au sujet de la Palestine

Sarkozy avait récemment émis un souhait auprès des dirigeants de l’Entité Sioniste de voir la peine d’un citoyen français, Salah Hamouri, détenu actuellement et injustement en « Israël », allégée et d’obtenir sa libération.

Les dirigeants sionistes ont tout simplement refusé sa demande.

Depuis, Sarkozy et son ministre dévoué Kouchner, n’ont pas réagi ; pire, ils gardent à ce jour bouches cousues, inertes et surtout incapables de la moindre initiative face à une atteinte aux droits de l’Homme perpétrée contre un des leurs.




J’accuse le Pouvoir Français d’atteinte à la Souveraineté de la France.


La France soutient le siège de Gaza qui frappe 1.500.000 habitants, privant ainsi ces populations du moindre moyen de survie ; de plus, elle soutient la Collaboration Arabe dans toutes ses franges dans sa lutte contre la Résistance du Peuple de Palestine.



J’accuse le Pouvoir Français d’avoir encore trahi cet idéal du Peuple de France : le droit de tout peuple à son autodétermination et à la résistance face à l’Occupation.


Tout récemment, grâce à quelques médias et à la Justice Américaine, une pratique digne d’une pratique néo-nazie fut révélée au monde : l’Entité Sioniste prélève des organes sur les corps de palestiniens tués par son armée, le Tsahal, organes destinés au grand trafic international :

Le corps, une fois charcuté dans le sens du bas du ventre au sommet de l’œsophage en vue de prélever les organes, puis cousu, est rendu cinq jours après à sa famille, systématiquement dans la nuit accompagnée d’une coupure d’électricité !!!

Faut-il couper le courant afin que la famille ne puisse pas découvrir les traces de pillage d’organes pratiqué sur le corps avant son total recouvrement par un linceul, généralement des couleurs de la Résistance ou de celles du drapeau de la Palestine, comme le veut la tradition palestinienne ?




Kouchner, notre champion des Droits de l’Homme et son Président n’ont fait à ce jour aucune déclaration dénonçant vivement ces pratiques dignes du Néo – Nazisme et n’ont pris aucune décision concrète en vue de porter plainte contre les Autorités Sionistes et leurs trafiquants.

Décidemment, le Pouvoir Français ne se soucie guère des crimes contre l’Humanité quand il s’agit des crimes perpétrés contre le Peuple Palestinien.



J’accuse le Pouvoir Français d’avoir trahi la Lettre des Droits de l’Homme.

Aucun commentaire: