mardi 28 juillet 2009



QUE L’OPINION PUBLIQUE INTERNATIONALE NOUS ECOUTE…


Depuis Août 2006, l’entrée en vigueur de la résolution 1701, l’entité sioniste n’a presque pas manqué un jour pour violer nos espaces aérien et maritime ; ses forces armées occupent toujours les fermes de Chebaa et la localité de Ghajar, comme elles viennent d’occuper récemment les collines de Kfarchouba. Tout cela sous les yeux témoins, mais uniquement témoins, de la FINUL.

En ce moment, nous assistons à des tentatives occidentales, sous pression de l’entité sioniste, en vue de modifier les termes de l’engagement de la FINUL et de son rôle sur notre territoire, voulant la transformer en une force armée sous contrôle de l’Occupation.

En ce moment, nous assistons également à une mobilisation de médias à la solde de l’impérialisme contre notre Résistance ; tous les moyens sont déployés : logique de désinformation, conditionnement psychologique des masses populaires, propos racistes et haineux contre nos sympathisant(es),…etc.



Notre Peuple uni, est et restera solidement attaché à sa Résistance et à son Armée.
Mais ce que l’entité sioniste et ses protecteurs occidentaux ignorent complètement, c’est le choix fait par ce peuple de résister pour le moindre laps de terre occupé et pour la moindre de ses innocences brûlées et broyées jusqu’à l’os par leurs derniers cris technologiques.

Notre Peuple se souvient encore de ses ancêtres de Tyr qui, face au siège d’Alexandre le Grand, préférèrent se battre et résister jusqu’à même se donner la mort par le feu, plutôt que vivre humiliés.

C’est bien cette mémoire gravée dans notre conscience et cet amour infini pour notre pays qui feront encore et plus fort trembler leurs soldats en faisant de la sorte que chaque mètre carré de nos 10.000 se transforme en enfer pour eux.

Ce sont bien eux et pas autre chose, aucune, qui sont le garant de notre souveraineté et de notre liberté.








Aucun commentaire: