mercredi 6 mai 2009

DU PAREIL AU MEME...




Nous ne pouvons pas reconnaître une entité qui nous a été imposée en 1948 ; nous rappelons à celles et ceux qui veulent bien nous écouter que le célèbre Einstein avait déjà dénoncé cette grande manœuvre fasciste, soutenue par les nations européennes, en vu d’occuper la terre de Palestine et de fonder le soi-disant « Etat d’Israël ».
Il avait même prédit qu’une telle entité occupante aura à son crédit, massacres, épuration ethnique, occupation de la terre,…

Et voilà qu’aujourd’hui, on entend ici et là un discours nous faisant croire que le fasciste Lieberman est différent des autres, comme Ben Gourion, Shamir, Begin, Sharon, Peres, Barak, Olmert, Livni, Nethanyahou…qui eux souhaitaient la Paix.

Ignorons-nous alors que ces acteurs, tous ces acteurs, quelle que soit leur étiquette politique ou idéologique, ont poursuivi et poursuivrons l’œuvre qui consiste à occuper et étendre leur espace vital ethniquement purifié, au détriment du peuple palestinien.

Ne suffit-il pas de se référer à l’Histoire pour enfin comprendre que l’occupation sioniste de la Palestine, en plus de ses ressemblances avec l’Apartheid en Afrique du Sud quant aux conséquences et les effets, est surtout un esprit et un acte à l’œuvre pour d’abord une nation ethniquement purifiée et ensuite pour la conquête des espaces en vue d’un espace vital dépassant très largement ses frontières ?

Rappelons-nous les faits qui suivent :

Ben Gourion – Fondateur de l’entité sioniste et dirigeant du parti travailliste – déclarait le 12 juin 1938 devant l’exécutif de l’agence juive : « Je suis pour le transfert. Je ne vois rien là d’immoral », transfert qu’il mit en pratique dix ans après, lors du nettoyage ethnique de la Palestine et le transfert de sa population. Ce même Ben Gourion, travailliste, qui félicite Ariel Sharon après le massacre commis par ce dernier dans le village de Qibya en 1953.

Des centaines de villages palestiniens furent rayés de la carte ; la pierre dure comme le roc, la clé et les plans cadastraux jalousement protégés et la mémoire entretenue de père en fils en témoignent tous…

Les exactions et diverses politiques de colonisation pratiquées par Menahem Begin et Itzhak Shamir, tous deux dirigeants du Likoud, ou par Shimon Peres, dirigeant du parti travailliste qui, entre autres massacres, ordonna celui de Qana au Liban en 1996.

Les assassinats et les massacres planifiés et réalisés par le dirigeant travailliste Ehud Barak qui planifia le dernier massacre à Gaza, ou encore l’œuvre de son complice Ehud Olmert, dirigeant du parti Kadima, qui supervisa les guerres contre Gaza en décembre-janvier derniers et contre le Liban en juillet-août 2006.

Alors, Lieberman serait-il vraiment le plus « méchant des Israéliens » ? La seule différence avec les sionistes cités plus haut, c’est que lui vient juste de commencer, tandis que les autres ont déjà à leur actif une carrière de bourreau bien remplie.


La Palestine, depuis son occupation en 1947-1948, a toujours témoigné et témoignera encore jusqu’à sa libération d’une seule politique d’occupation, de massacres et d’épuration ethnique, quelle que soit l’étiquette politique et idéologique de l’occupant.
Depuis Deir Yassine, Kafr Qassem, Sabra et Chatila, Qana, Gaza, c'est toujours la même logique sioniste qui est mise en œuvre.

De ses frontières avec le Liban jusqu’à celles, au Sud, avec l’Egypte, de ses bords avec la Méditerranée jusqu’à ses frontières avec la Jordanie, la Palestine fut violée en 1948 et depuis elle ne cesse de témoigner de massacres et de colonisation répétés, sur un fond raciste et fasciste.

La Palestine témoigne ce que l’Europe avait témoigné à l’époque du Nazisme.

Mais l’Histoire sera également celle de la résistance du Peuple de Palestine et ne pourra être autrement, pour :

1- La libération nationale et l’abolition de l’entité sioniste
2- Le retour de tous les réfugiés expulsés depuis 1948
3- L’autodétermination du Peuple de Palestine

Pour l’heure, nous dénonçons la collaboration de l’Union Européenne, et en particulier celle de la France, avec cette entité coloniale, raciste et fasciste, cette collaboration qui se concrétise à tous les niveaux et dans tous les domaines, économiques, politiques, militaires, universitaires, scientifiques, culturelles,…

VIVE LA PALESTINE LIBRE

Aucun commentaire: