samedi 11 avril 2009

RESISTANCE BOLIVIENNE...



Le président bolivien, Evo Morales, s'est déclaré jeudi, 9 avril 2009, en grève de la faim au palais présidentiel, avec des dirigeants syndicaux et sociaux, pour protester contre un retard législatif au Congrès susceptible de menacer la tenue des élections générales de décembre

Cette menace provient du groupe ultra libéral qui s’acharne contre l’expression démocratique du peuple souhaitée par le Président et prévue en décembre


LIBAN RESISTANCE EXPRIME SON ENTIERE SOLIDARITE AVEC LE PEUPLE DE BOLIVIE, SES SYNDICATS ET SON PRESIDENT

Aucun commentaire: