mardi 3 mars 2009

L'ombre d'Al Qaïda à la "française"

CITOYENS DE FRANCE
CELLE DE JEAN MOULIN ET DE LUCIE AUBRAC




Plusieurs ministres et responsables politiques de notre République Laïque et Démocratique pratiquent l’instrumentalisation et la confessionnalisation de la question palestinienne




Janvier 2009, pendant que Gaza était arrosée de phosphore blanc et de toute la technologie de destruction de la vie, plusieurs ministres se sont réunis avec les autorités religieuses musulmanes pour appeler au « calme ». En réalité ce genre de rencontres ne sert qu’à stigmatiser les citoyens français de confession musulmane et à renforcer les préjugés à leur encontre, tout en érigeant les représentants du culte en représentants politiques de cette catégorie de la population.

Ces pratiques, non seulement portent préjudice à la grande cause qui est la Palestine, mais aussi frappent de plein fouet le principe de laïcité sur lequel est fondée la République et, comme cela ne suffit pas, elles attisent à la fois la haine, le terrorisme et la confrontation tant souhaités par Al Qaïda.

Tout citoyen français ne peut rester indifférent à ces manœuvres qui bafouent les grands principes de la République arrachés par le sang et la souffrance du Peuple de France, dès 18 mars 1871.

Le Rassemblement des Démocrates Libanais et Amis du Liban se joint au Collectif Résistance Palestine pour dénoncer publiquement de telles pratiques.


R.D.L.A.L.
Lyon, 3 mars 2009

Aucun commentaire: