mercredi 11 mars 2009

AUX PROCHAINES ELECTIONS EUROPEENNES, JE VOTERAI POUR RACHEL CORRIE, ISMAEL HANIEH ET JEAN MOULIN




50 ans de « construction européenne » suffisent à nous prouver que l’Union Européenne est faite pour privatiser, délocaliser et détruire les acquis.

Pas plus qu’hier, l’Union Européenne renflouait les caisses des banques par milliards d’euros pris sur le denier public, alors qu’elle s’abstenait à dépenser le moindre centime pour défendre les emplois et satisfaire les revendications légitimes de ses peuples.

Sur les plans régional et international, l’Union Européenne s’était toujours comportée en fidèle alliée de l’impérialisme :

1- Elle n’a pas bougé quand le grand complot contre le peuple de Chili se tramait.

2- D’un cynisme inouï, elle a participé activement au démantèlement de pays et à y attiser toutes les haines ethniques et religieuses, ceci dans l’objectif de soumettre les peuples à son diktat socio économique.

3- Elle s’attelait à criminaliser les mouvements anticapitalistes et communistes, mais aussi à fermer les yeux sur la montée en puissance de l’extrême droite raciste et sur la participation d’authentiques fascistes aux gouvernements de l’Italie et des pays baltes.

4- Partout dans le monde, elle a nié le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, en soutenant la politique de guerre de Washington. Et comme cela ne suffisait pas, elle s’attelait à barrer la route à ce grand mouvement international en quête d’un nouvel ordre à visage humain, menant au socialisme, ce grand mouvement de solidarité avec les résistances des peuples et de lutte contre la mondialisation que nous impose le Capitalisme.

5- Plus particulièrement et avec plus d’attention, elle a toujours soutenu l’entité sioniste, désormais dotée d’un statut de quasi-28ème membre de l’Union, malgré ses crimes de guerre répétés.



Pour toutes ces raisons, j’irai à l’isoloir et je rayerai les noms d’une liste en les substituant par trois noms : Rachel CORRIE, Ismaël HANIEH et Jean MOULIN




1 commentaire:

suzi Freeman a dit…

Bonjour Raymond,
Je trouve ce texte magnifique.
Bravo et bonne continuation.
Amicalement
Suzi