lundi 23 février 2009

Israël : Boycott, Désinvestissements et Sanctions !


Dès sa création en 1948, l’Etat d’Israël est entré dans l’histoire par un nettoyage ethnique de 78% de la Palestine, en expulsant plus de 700.000 Palestiniens qui vivaient sur leurs terres depuis des siècles.


Lors de la guerre des 6 jours en 1967, Israël a établi sa domination militaire sur le reste de la Palestine, sur le Golan syrien, et la péninsule du Sinaï égyptienne. Peu après, des colons ont commencé à s’installer sur les terres palestiniennes de Cisjordanie.


Après 25 ans d’occupation, en 1992, beaucoup ont cru en la possibilité d’une paix avec Israël par le « processus de paix d’Oslo ». Aujourd’hui, un demi-million de colons se sont installés illégalement dans les territoires occupés.


En cent ans (1900-2000) le pourcentage de Palestiniens dans la population du territoire est passé de 95% à 50% environ. La colonisation avance jour après jour. Dans le même temps, les conditions de vie des Palestiniens sont rendues insupportables (bantoustanisation, expulsions, humiliations, privation de ressources et du minimum vital) pour les forcer à l’exil. Et régulièrement des massacres comme le dernier à Gaza pour accélérer le processus.


Depuis soixante ans, Israël, avec le soutien d’une écrasante majorité de sa population, organise une ségrégation totale de la population palestinienne, un Apartheid inscrit dans ses lois, rendant impossible toute perspective de paix.


Le mot « paix » a lui-même disparu du discours public israélien ; à l’inverse le délire nationaliste va jusqu’à l’idée de déporter hors d’Israël les Palestiniens, pourtant citoyens loyaux d’un Etat qui ne leur offre rien en échange.


Tirant le bilan de l’inefficacité de toutes les résolutions violées, des pressions sans effet, du danger permanent que l’Etat d’Israël fait peser sur la paix mondiale, 170 organisations représentatives de tous les secteurs de la société palestinienne ont appelé dès 2005 à la construction d’un vaste mouvement citoyen international pour le Boycott, les Désinvestissements et les Sanctions (BDS) contre Israël, afin d’obliger cet Etat à prendre enfin en considération l’opinion mondiale.


Ce mouvement commence à prendre de l’importance dans plusieurs pays. Sur le modèle de ce qui a été fait pour mettre fin au système d’Apartheid en Afrique du Sud dans les années 1970-80, nous nous proposons d’engager cette campagne de longue durée, et, pour commencer, de créer un comité
« Stop Apartheid » à Toulouse.


Les objectifs de ce comité sont :

- De faire connaître largement les raisons et objectifs de la campagne " Boycott, Désinvestissements et Sanctions (BDS)", tant en direction de la population qu’en direction des associations, partis et syndicats,

- De mener des actions publiques de sensibilisation dans le cadre du BDS, en direction des commerces, des entreprises et des institutions qui entretiennent des liens commerciaux, industriels et universitaires avec Israël, légitimant ainsi sa politique d’apartheid,

- De contribuer à construire une campagne nationale unitaire, qui n’existe pour le moment que de manière embryonnaire.


Pour participer à la constitution du comité « Stop Apartheid », envoyez un message à :

stopapartheid@yahoo.fr

Aucun commentaire: