jeudi 29 janvier 2009

LIBAN

Sans les yeux des gens
Sans leur folie
Je n’aurai pas pu te découvrir
T’aimer et t’adorer

De mes pensées
J’ai effacé l’Univers
Pour te garder

Aucune frontière
Me sépare de toi
Je te devine en permanence
Et malgré les jours sombres
Je ne t’ai pas nié
Je ne t’ai pas caché

….

Tu es dans mon cœur
Bien avant que le monde existe
Et si je ne t’avais pas nommé Liban
Je ne t’aurai pas rédigé et chanté


Merci Julia...

Aucun commentaire: