mercredi 12 novembre 2008

Proche-Orient : le Quartette veut poursuivre les négociations dans le cadre d’Annapolis



Dimanche 09 novembre 2008 – Extraits agences de presse

Le Quartette pour le Proche-Orient a pressé dimanche Israéliens et Palestiniens de poursuivre le processus de paix dans le cadre fixé à Annapolis en dépit de leurs difficultés politiques internes et des obstacles qui demeurent après un an de négociations….

Les représentants du groupe (Etats-Unis, Russie, Union européenne et ONU) réitère leur appel aux parties pour une application entière de leurs obligations conformément à la première phase de la Feuille de route, dont le gel de l’activité de colonisation et le démantèlement de l’infrastructure du terrorisme….

La secrétaire d’Etat américaine, Condoleezza Rice, s’est réjouie de ce soutien du Quartette à sa stratégie de négociations globales. "Nous avons maintenant une stratégie internationale pour parvenir enfin à la solution à deux Etats dont le président (George W.) Bush a fait un objectif il y a quelques années", a-t-elle déclaré.

"Le processus d’Annapolis est désormais la réponse de la communauté internationale et des parties à la question de savoir comment nous allons mettre fin au conflit entre Israéliens et Palestiniens", a-t-elle ajouté.




Non Madame, le démantèlement de la Résistance ne se fera pas…L’Occupation aura à subir ses frappes jusqu’au démantèlement de l’entité terroriste sioniste sur chaque mètre carré de la Palestine



Madame, la Paix ne pourra s’instaurer que le jour où naîtra un seul Etat démocratique pour les juifs, musulmans et chrétiens de Palestine


Madame, Annapolis n’est pas la réponse de la communauté internationale à la question de la Palestine ; elle est votre réponse et cessez de vous vous identifier à elle
12 novembre 2008
Raymond RICHA

Aucun commentaire: