samedi 15 novembre 2008





LE DIALOGUE DES RELIGIONS

ILS ONT VOULU LE DIALOGUE…
ET LE DIALOGUE SE RETOURNERA CONTRE EUX





Ils l’on souhaité et l’ont organisé seulement dans un seul but de tenter de mettre en place la première pierre angulaire d’une Sainte Alliance entre l’entité sioniste et les régimes arabes connus pour leur collaboration, en vue d’un bassin méditerranéen exempt de tout acte résistant et du moindre mouvement patriotique et révolutionnaire.


Cette logique qui consiste à chercher solidarité en prétextant la Religion et la Paix, reflète en réalité leur crainte d’une conscience populaire grandissante dans leurs pays respectifs et qui, de jour en jour, se focalise sur quatre points essentiels de notre Histoire Contemporaine en marche :



1- Il ne peut y avoir d’autres logiques que l’esprit et l’acte résistants face à une entité qui, depuis plus de soixante ans, occupe la terre, opprime un peuple et jette dans les tentes et taudis de l’extrême pauvreté et de l'indifférence plusieurs centaines de milliers de réfugiés ;



2- La convergence des intérêts économiques qui lient ces régimes à l’entité sioniste mène, non seulement à l’abandon de notre cause : la Palestine, mais aussi et surtout à la parfaite collaboration dans la chasse à la résistance des peuples dans notre région, cette résistance en quête d’un espace de Liberté, de Démocratie, de Justice Sociale et de Solidarité, autour de la mer Méditerranée ;



3- De jour en jour, la Résistance met en exergue cette formidable alliance entre deux répressions, l’une est l’expression de ces régimes hybrides de capitalisme et de féodalisme qui surexploitent nos peuples jusqu’à ne pas hésiter à franchir les frontières, bafouent les libertés, répriment et assassinent les opposants, massacrent des innocents souvent par le terrorisme interposé qu’ils financent et l’autre est l’expression d’une entité qui n’aspire qu’à l’expansion spatiale niant ainsi les patries, bafouant à la fois et maintes fois le Droit International et la Justice ; les deux ont intérêt à se rallier car l’anéantissement de l’une provoquera la chute et l’anéantissement de l’autre ;



4- La bi-dimensionnalité de la Résistance s’affirme et s’impose de jour en jour : résister pour libérer le moindre mètre carré de notre terre, c’est simultanément résister pour rompre les chaînes de la surexploitation capitaliste camouflée par des logiques d’obscurantisme, et pour l’avènement de la Justice Sociale, de la Démocratie, de la Paix et de la Solidarité entre les peuples, et vice-versa.




Pauvre esprit sa Majesté le Roi qui, à New York, prêche la Tolérance et la Paix, alors que dans son royaume, les Droits de l’Homme et la liberté d’expression sont quotidiennement bafoués.



Pauvre esprit ce Prix Nobel de la Paix qui ose prononcer des mots comme « tolérance » ou « combat contre le terrorisme », alors que, pas plus qu’hier, il fut un des responsables de massacres d’enfants et de leurs mamans à Cana et qu’aujourd’hui il affame un million cinq cent mille âmes à Gaza, en n’hésitant pas à donner ordre d’assassiner non seulement nos jeunes résistants, mais aussi nos enfants.





ILS ONT VOULU LE DIALOGUE…
ET LE DIALOGUE SE RETOURNERA CONTRE EUX




15 novembre 2008
Raymond RICHA

Aucun commentaire: