jeudi 28 août 2008

SARKOZY DELIRE





Mercredi 27 Août 2008



Nicolas Sarkozy menace l'Iran « d'accroître les sanctions dans tous les domaines »

Fragments de son discours :
« La communauté internationale ne peut pas accepter que l'Iran se dote de l'arme nucléaire »…
« Personne n'a de meilleure stratégie à proposer et, si nous devions échouer, chacun connaît l'alternative catastrophique devant laquelle le monde serait placé : la bombe iranienne ou le bombardement de l'Iran »…

Tout en tenant ce discours, il menaça d'accroître les sanctions dans tous les domaines, si Téhéran ne répond pas aux exigences internationales.








De quel droit Monsieur Sarkozy parle-t-il au nom de la Communauté Internationale, à moins de comprendre par « Communauté Internationale », sa chère communauté qui le lie économiquement, politiquement et militairement aux Etats-Unis ?

Poursuivant son discours, il évoque les exigences internationales que seul l’individu dupe avale ; en effet, ses exigences sont celles de ses maîtres faucons américano-sionistes qui s’acharnent à renforcer leur domination économique et militaire sur le reste du monde.

Si Monsieur Sarkozy était sincère, il commencerait par fonder sa politique extérieure sur les principes suivants :

1- soutien inconditionnel au droit du retour des réfugiés palestiniens dans leur Pays, la Palestine Libre


2- levée immédiate du blocus imposé à plus d’un million et demi de palestiniens à Gaza

3- agir énergiquement pour l’arrêt total de la colonisation sioniste en Palestine et pour une Palestine Libre et Démocratique

4- agir immédiatement pour un Moyen Orient totalement dépourvu d’armes nucléaires, ceci en commençant par la destruction de l’arsenal nucléaire militaire de l’entité sioniste



Enfin, je dédie à celles et ceux qui sont sous l’emprise des médias à sa solde, ce petit détail du jour, ce petit fragment de la réalité quotidienne en Palestine Occupée qui laisse malgré tout indifférents et bouches cousues Monsieur Sarkozy et son ministre Kouchner :





Un bébé palestinien, le plus jeune détenu dans notre monde, entre les mains menottées de sa mère également détenue, assistant à sa condamnation
De surcroît, ses mains ainsi menottées, elle n’avait pas pu l’allaiter, douze heures durant !!!

Aux menaces de Monsieur Sarkozy, nous répondons par un seul mot :
Résistance
28 Août 2OO8
Raymond RICHA

Aucun commentaire: