vendredi 29 août 2008

SARKOZY DANGER...





Les manœuvres sarkoziennes dans notre région est loin d’être innocentes et s’inscrivent pleinement dans la stratégie américano-sioniste qui consiste in fine à briser définitivement l’esprit résistant de nos peuples respectifs.

Pendant que les dirigeants américains attisent et approfondissent les divisions et querelles sans fin entre les différentes factions palestiniennes, querelles et conflits permettant ainsi à l’entité sioniste non seulement de perdurer son occupation mais aussi de l’accentuer en poursuivant son programme de colonisation, l’autre manœuvre qui lui est complémentaire, mais cette fois-ci purement sarkozienne, tente de mettre en place un axe syro-libanais dont la principale mission est de briser définitivement la solidarité du Peuple Iranien avec nos résistances respectives.

Ce nouvel axe aurait également une deuxième mission qui consiste à isoler définitivement l’Iran, cet isolement étant le prélude à une attaque, voire même à une invasion et une main mise de l’Occident sur ses richesses énergétiques.

La logique sarkozienne s’inscrit pleinement dans cette grande stratégie américano-sioniste qui consiste finalement à concrétiser un axe plus large : une ligne qui démarre en Egypte et qui aboutit en Syrie en englobant sur son passage l’Iraq, l’Iran et la Jordanie.

Cette ligne là sera ainsi la frontière de ce Nouveau Moyen Orient tant souhaité par les faucons américano-sionistes, en quelque sorte un N.M.O. dont toutes les richesses, toutes sans exception, seront pillées et mises à disposition de l’entité sioniste et de l’Occident, sans évidemment oublier cette formidable réserve de mains d’œuvre gratuite pour eux.

Cependant, pour en arriver là, des préalables leur sont indispensables :

1- Attiser les conflits entre les factions palestiniennes pour finalement les affaiblir en vue d’une liquidation définitive de la Résistance Palestinienne et de l’abandon de toute idée d’une Palestine Libre et Démocratique pour tous



2- Soutenir les forces intérieures libanaises qui leur sont alliées, en attisant les conflits de toutes les sauces, par tous les moyens, notamment par cette formidable logique qu’est le Confessionnalisme Politique, logique mise en place par le mandat français et qui, malheureusement prévaut encore, empêche l’émergence de l’Identité Libanaise et la Citoyenneté Libanaise et provoque les conflits cycliques tels que les guerres civiles ; par ces manœuvres, ils pourront ainsi affaiblir les forces alliées à la Résistance, briser définitivement l’unité du Peuple autour de sa Résistance et liquider définitivement cette dernière, de préférence en utilisant l’Armée


3- Sous prétexte de la lutte contre le terrorisme, ils devront également liquider la Résistance Iraquienne déjà affaiblie par les séries d’attentats perpétrés par la terreur contre son unique ressource humaine : le Peuple


4- Enfin, appuyés par leurs expériences acquises dans leur lutte contre les mouvements de libération en Amérique Latine et ailleurs, ils devront provoquer les conflits internes en Iran, en vue de briser l’unité de son peuple, préalablement à l’assaut final





Si Sarkozy et son Kouchner qui s’acharne en ce moment pour un rapprochement syro-libanais sont étrangers et non concernés par cette stratégie globale, dites-moi alors en quoi consiste concrètement leur politique moyen orientale ?

Comment explique-vous les derniers propos agressifs de Sarkozy contre l’Iran pendant que son ministre est en tournée dans notre région, en quête d’un axe syro-libanais ?

Comment expliquez-vous les atteintes à la liberté d’expression en France, perpétrées par la machine sarkozienne, contre toute expression courageuse face au Sionisme et allant jusqu’à licencier un citoyen pour avoir interviewé le Président Syrien ?

Comment expliquez-vous le soutien sans réserve et réitéré de Sarkozy au mouvement sioniste et à l’entité sioniste en Palestine Occupé ?

Comment expliquez-vous la bouche cousue de Sarkozy pendant que l'entité sioniste accentue en ce moment ses manoeuvres d'agression contre le Liban, défiant ainsi la communauté internationale et sa chère résolution dite "1701" ?



29 Août 2008
Raymond RICHA

Aucun commentaire: