samedi 30 août 2008

ne tuons pas Samer une deuxième fois...

En ce moment, un résistant est entre les mains de la Justice et la vérité, toute la vérité sur les circonstances de l’incident devra être élucidée rapidement.

Cependant, lorsque l’on a un ministre de la Justice à la solde des Forces Libanaises de Geagea, notre méfiance est pleinement justifiable.

Encore une fois, nous devrons nous battre pour que la vérité soit élucidée et il ne sera jamais question de condamner un de nos résistants, s’il s’avère que le seul responsable de la mort de Samer est ce manque de coordination entre notre Armée et notre Résistance, manque qui serait fatal pour notre Pays s’il venait à revivre un autre juillet 2006.

Soyons donc vigilants envers les tentatives d’un ministre de la Justice, issu des rangs du grand criminel Geagea, d’étouffer la vérité.



Vérité, et seulement la vérité que nous exigeons

Justice et uniquement justice rendue à notre résistant

Ne tuons pas Samer HANNA une deuxième fois

30 Août 2008
Raymond RICHA

Aucun commentaire: