lundi 7 avril 2008

Hystérie et "démocratie"

Qui osera confirmer les dires d’un mouvement international pour la défense des enfants ?


Le mouvement international pour la défense des enfants, créé à Genève, en 1979, à la demande des Nations Unis, a rendu son rapport dans lequel le bilan suivant est établi :

1- Les forces de l'occupation israéliennes ont tué, depuis le début de l’année en cours, plus de 49 enfants palestiniens dont six furent assassinés à l'intérieur de leurs foyers familiaux.

2- 33 enfants palestiniens ont été tués par les tirs des forces occupantes en cinq jours seulement, entre le 27 février et le 3 mars 2008, lors des massacres sionistes contre la bande de Gaza.

3-Les autorités de l'occupation israéliennes ont arrêté, l'année dernière, 700 enfants palestiniens dont 30 furent transférés en détention administrative, sans aucune accusation.

4- Les forces occupantes avaient utilisé des enfants palestiniens comme boucliers humains durant l'année dernière, au moment où plus de 17 autres furent blessés par des colons sionistes en Cisjordanie.



L’acharnement hystérique des forces armées israéliennes contre les enfants, semblable à celui des nazis traqués par la Résistance Française, prouve le cuisant échec de l’Occupation à briser la Résistance du Peuple Palestinien.

Mais aussi, en France, tout haut fonctionnaire qui osera confirmer les dires du mouvement international pour la défense des enfants sera, au nom de la « démocratie », immédiatement démis de ses fonctions ; n’est-ce pas Madame le Ministre de l’Intérieur ?


7 avril 2008
Raymond RICHA

Aucun commentaire: